[Précédente] [Suivante] [Sommaire]

2. Pourquoi est-ce un problème ?

Le spam fait perdre du temps : chaque message à examiner avant de le rejeter prend du temps. Pas beaucoup ? Mais on peut recevoir des dizaines de spams par jour et, comme leur envoi coûte très peu cher, il n'y a aucune limite à une augmentation de leur nombre, qui pourrait rendre le courrier complètement inutilisable.

Le spam fait perdre du temps car, pour réduire le problème, on doit consacrer du temps et des efforts. (Par exemple à suivre cet exposé.)

Le spam fait perdre de l'argent : tout le monde n'a pas une ligne E1 payée au forfait. Celui ou celle qui paie sa communication téléphonique à la durée paie pour recevoir de la publicité. Au moins, avec la publicité papier, le coût de l'envoi pouvait être dissuasif. Maintenant, tout utilisateur qui paie au volume et/ou au temps ouvre un crédit illimité à des gens sans scrupules. Cela est particulièrement dramatique pour les pays du Sud.

À noter que le contenu du spam n'a aucun importance : il ne s'agit pas d'un problème d'expression (couverte par la liberté du même nom) mais d'utilisation de moyens d'arrosage massifs. Je suis contre les spams, même pour une bonne cause. (On peut noter quand même que la grande majorité des spams sont pour des escroqueries, genre médicament miracle.)


[Précédente] [Suivante] [Sommaire]